01 novembre 2012

Maintenant et à l'heure de notre mort

Si facile d'aimerle ventla porte ouverteet la lampe alluméela même voixla même plainteet les deux mains tendues où dépassent les pointes Le bleula haute neige attardée sur ton frontl'églantier de tes yeuxet tes yeux au plafondtout ce qui te ressemble Il nous reste un pays sans borneà mesurerdes écarts de tendresseun pas lourd dans l'alléesur le bord de la nuitla première fumée René Guy CADOU, dans Poésie, la vie entière J'ai retardé, trop, l'heure du rendez-vous. J'ai lu, j'ai cousu,fait le tour du jardin. Et le temps a... [Lire la suite]
Posté par blaise9 à 15:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 septembre 2012

Comme un nuage mis par terre

On l'étendait parfois dans l'herbejuste pour s'asseoir, y bouger, le corpsdans la douceur du vieux couvre-lit, la prairiecomme une chambre en plein ciel comme sitout le fermé du coeur se trouvait déplié.Le vert que broutaient les vaches, on les voyaitparcourant lentement du grand bleu.Un vieux couvre-litcomme un nuage mis par terre. James SACRE Un WE d'amis autour du four à pain.Une journée de boulange Une journéesi légèreombragéeoù l'on se coupe des grandes tartinespendant que ls verres circulent Et puis, dans la dernière... [Lire la suite]
Posté par blaise9 à 15:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 septembre 2012

Saison sèche

Les vêtements neufs font naître la même illusion que les 1er janvier pour le narrateur : les sentiments changeront, la vie recommencera plus belle et plus légère, on s'aimera à nouveau beaucoup. De même, on se promet d'être désormais toujours élégante, de prendre garde chaque matin aux couleurs, pendant deux jours, on se promène avec légèreté, effectivement un peu modifiée, mais c'est chimère car revient le noir quotidien...Elise GALPERINELe murmure des tissus, édition NC, octobre 2010 Des tissus d'automnepour une météo qu'on... [Lire la suite]
Posté par blaise9 à 15:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,