Elle est Louise. Louise est pierre, désormais le prénom est repris aux garçons. Elle est dure, obstinée et lisse, personne ne peut l'attraper et rien ne peut entraver sa marche. Toutes les pierres sont filles et les garçons ne sont que des petits cailloux, des rochers détachés de la montagne de pierre. Louise est la mer et la forêt et la nuit entière...

Exquise Louise, Eugène Savitzkaya.
Mdouble (édition poche de chez Minuit)

Un magnifique petit récit d'un père
qui regarde, émerveillé, sa fille grandir.
C'est subtil et délicat, bouleversant.
E. Savitzkaya est un poète belge
qui avait déjà regardé son fils
dans Marin mon coeur chez le même éditeur.
A lire et relire, vraiment.

61uwbYcKywL__AA160_

Derniers après-midi de ce long hiver
à tricoter des trous pour les demoiselles.
Maintenant qu'il fait beau,
que les ballons sautent entre leurs mains,
que le sable coule entre leur doigt de nouveau,
il est temps d'enfiler le Green de Faustine,

tuto parfait comme toujours,
une T 6 ans agrandie en Surnaturelle
bleu pervenche.

P1010055

et un pull en 12 ans,
un modèle Phildar bidouillé
(l'original est à rayures et à manches longues)
en Mérinos, tricoté en 4

P1010038

Des pulls couleur marée haute
parce que le matin,
la route de l'école passe ici

P1010084

Avec au loin, le Grand Charpentier

P1010083

Le soleil a délavé les eaux d'un coup. Presque effacées.

Et puis,

Margot m'a donné envie de participer
au Kal de Nid de vigogne.
Un châle ajouré démarré
dans un mélange alpaga bruyère et plumette chocolat.
Déjà trois indices, une longue bordure,
des mailles remontées pour changer de sens de tricot,
des étoiles de laine... à suivre

P1010088

Quand j'étais petite,
ma grand-mère les laissait pousser dehors
dans de grandes bassines de zinc
.
Couvert de piquants presque invisibles,
se nichant sous la peau et restant douloureusement
présents pendant des jours,
on les surnomme Coussins de belle-mère

Les rejetons des bassines profitent bien
dans le chaud-humide de la véranda

et nous ont fait la surprise d'une magnifique fleur cette année.
Elle a surgit de la plante en quelques heures,
s'est épanouie dans la soirée,

pour rester offerte une journée avant de s'étioler.
Une merveille, large comme une assiette à dessert

P1000995  P1000997

P1000999

P1010001 P1010012

P1010016

Un pistil en étoile de mer
et un toboggan d'étamines pour piéger les insectes
.

Beau dimanche